Années 80

La saison 1979/1980 va être une saison noire en ce qui concerne l’effectif sénior qui va perdre, pour de multiples raisons, l’équivalent d’une équipe complète…ce qui va bien sûr entraîner l’inéxorable retour en première division après 4 années de qualité en promotion de district.

Parallèlement, l’école de foot est,elle, florissante et des générations prometteuses évoluent sous la direction d’éducateurs dévoués tels qu’Antoine et Alex Mangini, Pascal Cousin, denis Dugratoux, Jean-Claude Bernard, Patrick kiritchenko (durant près de 20 ans!) et bien d’autres encore …


                     pupilles 1979

 

 

 

 

Pupilles 1979 (responsables: Patrick Kiritchenko et Antoine Mangini)

 

 

…Et puis Guy Rondolotto est toujours là … Depuis 1970, il prépare les jeunes de l’ASCC les plus doués techniquement pour le concours du jeune footballeur.

Il va d’ailleurs tomber sur une perle rare en la personne d’ Arnaud Mangini qu’il mènera 3 fois en finale à Paris! (1979…12ème; 1980….3ème et 1981………VAINQUEUR ! )

 

Arnaud Mangini                                ��                                                                          Guy et Arnaud

 jackyddj-claude

En 1980, Jacques Lamy est toujours à la présidence, Maurice Dugratoux������������est�� fidèle au poste de secrétaire et durant les 13 années à venir, c’est Jean-Claude Perriau qui va désormais tenir avec fermeté les cordons de la bourse…  Côté sportif, Jacky Poncet va passer de l’entra��nement des jeunes à celui des séniors avec autant de réussite. Dès l’exercice 1981/1982, le club va remonter en promotion de district et frôler l’année suivante l’accession en promotion de ligue (3ème au classement final). A noter que lors de cette saison là, les cadets de l’ASCC évolueront au niveau régional et obtiendront une honorable 6ème place (sur 10 équipes).

cadet ligue 82

cadets ligue saison 1982/1983 (entraîneur: J-C Bernard)

Vercellone, Diestré, Pertuy, Garnier, Duverger, Narjoux, Lava

Zwisler, Mangini A., Drillien, Ramonet, Mangini E.,Mangini L.(supporter!)

 

En 83/84, l’équipe fanion effectuera un championnat correct en terminant 5 ème mais on sent dèjà poindre un essoufflement dans l’effectif et un besoin de sang neuf pour relancer la machine…

Les cadets de 82 arrivent alors en juniors et la question se pose: faut-il engager une ����quipe dans la cat������gorie juniors ou intégrer tout de suite ces jeunes en seniors.Les avis sont partagés…

Finalement, l’équipe juniors est engagée… Malheureusement, elle déclarera forfait général à la trêve (étant elle-même trop juste en effectifs) et il sera trop tard pour vraiment donner un coup de main au groupe senior qui verra ses deux formations descendre en 1ère et 3ème divisions.

 

juniors 84-85     reprise 84-85

Des soucis en perspective pour Jacky, Dédé et jean-Claude…      ������    Reprise juniors/seniors août 1984

 

Jacky poncet va alors revenir à la formation des jeunes et c’est Jean-Claude Bernard qui prend la direction du groupe seniors où se retrouve désormais la génération de joueurs qu’il a formée en cadets et juniors.

L’osmose va vite se faire entre les petits jeunes et les vieux briscards que sont Louis Mangini, Edmond Zielinski, Philippe Muzard, Martial et Régis Bidalot, Vincent Oligo, Michel Bouchard… L’équipe A terminera 5ème de sa poule de 1ère division en fin de saison 85/86 avec 44 points (8 victoires, 6 nuls, 8 défaites, 37 buts pour, 28 buts contre) et on notera l’éclosion d’un remarquable buteur qui martyrisera les défenses adverses pendant une quinzaine d’années, j’ai nomm�� Patrice Drillien (20 buts pour sa première saison en seniors!).

En 1986/87, c’est avec Gérard Popille que l’ASCC atteint la finale de la coupe du pays saônois où elle s’incline malheureusement 3 buts à 1 (buteur: zielinski) face à Sennecé-Les-Macon.

En championnat, les canaris finiront 6ème sur 12. (meilleur buteur P.Drillien avec 17 buts)

 calendrier 86 seniors

 

Equipe finale coupe du pays saônois (1987)

finale coupe 1987

Lava Régis, Perez-Lopez Roberto, Pertuy Sylvain, Diconne Bruno, Jeannot Philippe, Abès farid, Gutrin Jean-Christophe

Muzard Philippe, Drillien Patrice, Duverger Philippe, Vadot Philippe, Pertuy Cyrille, Mangini Louis

 

 

A partir de la saison��87/88, l’ASCC va s’inviter pendant 3 ans sur le podium de la 1ère division, en ratant à chaque fois l’accession d’un rien… 3ème en 87/88, 3ème en 88/89, 3ème encore en 89/90, année où Louis Mangini va prendre la direction du groupe séniors en succédant à R��gis Bidalot. dans le même temps, l’équipe réserve s’étoffe et termine seconde de son championnat de 2ème division en 88/89

 

reprise 88-89  

Reprise 1988/1989

 

On sent bien que les conditions sont désormais réunies pour retrouver la promotion de district et ce sera chose faite au bout d’une saison 1990/1991 particulièrement aboutie où les protégés de Louis Mangini termineront en tête avec 56 points au compteur, 59 buts marqués et seulement 19 encaissés (+40!!!). L‘équipe réserve  finira, elle, 6ème sur 12 en 2ème division.

 

quipe a 90-91